Tout savoir sur les joints d’étanchéité dans le domaine du bricolage

Un joint d’étanchéité n’est pas seulement utile en plomberie pour sécuriser un raccord de robinetterie par exemple. En fait, cet accessoire sert à éviter les fuites aussi bien d’eau que de gaz. Il offre donc une parfaite étanchéité au dispositif sur lequel il est intégré.

On distingue les joints statiques des joints dynamiques. Cette dernière catégorie relève d’une utilisation industrielle et ne se prête pas donc pas à des fins de bricolage. De ce fait, les joints dont il sera question par la suite appartiennent tous à la catégorie des joints statiques.

Les joints d’étanchéité : le type permanent

Ces joints restent fixes à un endroit précis, car leur déplacement ou leur destruction entraîne un incident ou un problème de fonctionnement du dispositif où ils sont placés. En matière de bricolage, les plus répandus sont sûrement les joints de tuyauterie ainsi que les joints de robinetterie.

En tout, cinq systèmes peuvent être adoptés dans ces deux domaines : le bicône, la pâte à joint, l’association du filetage et de la pâte à joint, le ruban téflon, le manchon souple maintenu à l’aide de colliers et le manchon métallique adapté aux grosses tuyauteries.

Il existe également des joints permanents souples. Outre l’étanchéité, ces joints répondent à d’autres objectifs : renforcer un collage, garantir une totale isolation thermique, offrir une isolation phonique intégrale, amortir les chocs (par exemple : le mastic utilisé pour disposer une vitre, les joints que l’on trouve sur les installations sanitaires, les joints déroulés sur les bas de porte).

Les joints d’étanchéité : le type plat

Les joints en élastomère sont destinés au système de fermeture des contenants alimentaires (ils sont flagrants sur les bocaux avec un couvercle à charnière). Les joints fabriqués en caoutchouc moelleux, les joints en cuir, les joints à lèvre et les joints fibres sont exclusifs à la plomberie (évier, w.c., tuyau d’évacuation…).

Enfin, les joints faits dans un mélange de fibres et caoutchouc sont adaptés aux températures extrêmement élevées. Ce ne sont là que quelques exemples d’utilisation.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *