Casser une cloison pour ouvrir une pièce : comment s’y prendre ?

Pour créer de l’espace chez vous, vous avez le projet de casser une cloison de votre maison. Une opération qui ne se décide pas sur un coup de tête ! Démolir un mur n’est pas sans risque et implique de connaître les différentes étapes à respecter pour éviter toute mauvaise surprise. Voici nos conseils pour vous assister dans votre projet.

S’agit-il d’une simple cloison ou d’un mur porteur ?

Avant tout travaux, il est indispensable d’identifier la nature du mur que vous comptez abattre. Un mur porteur requiert beaucoup plus de préparation et de vigilance. Abattre un mur porteur par erreur engendre un risque d’effondrement du bâtiment. Référez-vous au plan de votre maison ou faites appel à un professionnel en cas de doute. Une cloison est en revanche plus facile à abattre.
Il vous faut également, avant de casser le mur, vérifier qu’il est vide de tout réseau de plomberie et d’électricité. Si c’est le cas, il vous faut donc revoir tout le circuit dans votre logement avant de démolir la cloison.

Comment casser une cloison non porteuse ?

Commencez par vider la pièce concernée. Si vous n’avez pas d’autres endroits où ranger vos meubles, sur https://www.planetebox.com/, il vous est possible de louer un self stockage. Vous choisissez les dimensions de votre box de stockage en fonction de la taille et de la quantité des meubles que vous souhaitez y stocker le temps de vos travaux. Vous ne les récupérez qu’une fois le chantier terminé et quand la nouvelle pièce est enfin prête à les accueillir. Habillez-vous en combinaison et portez un masque lors des travaux. Protégez également vos sols. Coupez aussi tous les réseaux de gaz, d’eau et d’électricité. Et les travaux peuvent enfin débuter. Armez-vous d’un burin, d’un marteau, d’une scie… mais aussi et surtout de courage ! Commencez par les parties hautes et descendez progressivement.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *