Dans quoi investir dans l’immobilier ?

L’immobilier demeure le secteur le plus prisé en matière d’investissement. Il représente en effet divers attraits, à ne pas citer que sa rentabilité et sa stabilité. Il offre aussi une grande marge de choix aux investisseurs, qui peuvent choisir entre différents domaines, comme l’investissement locatif, la construction commerciale, les terrains nus, l’achat dans l’immobilier neuf ou ancien. Pour bien choisir votre domaine d’investissement en matière immobilier, voici quelques pistes à considérer.

Investir par l’intermédiaire d’une SCPI

Pour les personnes qui s’intéressent aux placements immobiliers, le placement à l’aide des Sociétés Civiles de Placement Immobilier ou SCPI peut être une solution. Il ne consiste certainement pas à investir directement dans des maisons ou les locaux commerciaux, mais il est considéré comme un placement immobilier à part entier.
Ce type d’investissement consiste en effet à acheter des parts sociaux à une SCPI qui va pour la suite engendrer des bénéfices pour l »investisseur. Il est à noter que les SCPI possèdent des immeubles ou des immobilisations telles que des terrains ou des constructions, d’où la nature immobilière du placement. Facilement accessible, les SCPI ne représentent aussi qu’un risque relativement faible, voire même inexistante. Elles permettent ainsi aux investisseurs de rester en toute sécurité et d’attendre en toute quiétude les bénéfices.

Miser sur l’ancien

Pour les particuliers, l’investissement dans l’ancien représente de nombreux atouts. En effet, il constitue une valeur sûre. Les vieux quartiers sont toujours très prisés en centre ville et donc les chances de trouver des locataires ou des acheteurs sont très fortes. La fiscalité est aussi très avantageuse notamment avec les nombreux dispositifs de défiscalisation offerts par l’Etat. L’investissement est pour plus facilement accessible avec le prix moins élevé des immeubles anciens qui ne correspondent pas à la valeur du neuf. Il y a aussi une décote à l’achat qui peut favoriser largement le rendement de l’opération. Outre le fait que le propriétaire n’est pas dans l’obligation d’attendre la fin des constructions pour percevoir une rente ou un loyer.

Profiter des avantages des terrains nus

Les terrains nus ou à bâtir constituent un investissement stratégique. D’abord, ils ont un prix généralement bas et peuvent par contre être vendus plus cher, notamment quand il s’agit de terrain constructible. Vous pouvez donc en tirer un rendement plus intéressant surtout si le terrain est situé dans les agglomérations urbaines. Même si vous investissez dans un terrain nu non constructible, vous pouvez toujours en tirer un maximum de bénéfice en y aménageant quelques installations comme le mobil home ou les containers et qui peuvent très bien se prêter à la location. Le statut de non constructibilité peut aussi être modifié, ce qui vous donne la possibilité de réaliser une plus value plus importante avec un peu de patience.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *