Quel est le prix de l’immobilier à La Clusaz ?

La Haute-Savoie est l’une des régions françaises les plus plébiscitées par les amateurs de sports d’hiver à travers le monde. En raison de l’attractivité touristique dont elle jouit ainsi que du cadre de vie exceptionnel qu’elle propose, elle se présente comme l’un des départements où un investissement foncier vous sera profitable. En 2017, les transactions immobilières effectuées dans le département ont connu une hausse de près de 9 %. Dans l’ensemble, ce sont principalement les 2 pièces, les chalets ainsi que les petits studios qui voient leurs prix grimper. Mais ces derniers restent très variables suivant les stations. Trouvez justement ci-dessous les tendances sur le prix de l’immobilier à La Clusaz.

Investissement immobilier : pourquoi choisir La Clusaz ?

Également située dans les Alpes françaises, La Clusaz est à la fois une station et un village. Composée de près de 2 000 habitants, la commune préserve son authenticité et ses traditions. Les activités agricoles y sont pérennes et cohabitent avec la modernité qui s’articule principalement autour des différentes activités de montagne. Le village est surtout reconnu pour son vaste domaine skiable qui s’étend sur près de 130 km. En comptant le Grand Bornand, les pistes peuvent même atteindre les 220 km. L’endroit se présente comme une station moderne où les vacanciers peuvent apprécier les joies de la glisse sur neige tout en accédant à différentes infrastructures (boutiques, bars, restaurants, piscine, patinoire, etc.). Situé dans les Aravis, l’endroit est également propice aux randonnées pédestres et en VTT. Du printemps jusqu’en automne, vous pouvez y faire du golf, du parapente et d’autres activités de montagne. Autant de contrastes paysagers et de possibilités attirent forcément les vacanciers et les touristes. Ce qui fait de La Clusaz un endroit propice à un investissement immobilier.

Un point sur la tendance immobilière dans la commune

La Clusaz est l’une des stations les plus cotées de la région. Chaque année, elle attire près de 900 000 touristes. Son parc immobilier se divise en deux parties bien distinctes, avec 20 % de maisons et 78 % d’appartements. Parmi ses 2 000 habitants, près de 63 % sont propriétaires de leur bien. Les 29 % sont des locataires et les 7 % sont logés à titre gracieux. En termes de rendement locatif, un logement de 2 pièces peut potentiellement générer une rentabilité de 5,37 %. Vous pouvez aussi opter pour un studio. Ce dernier peut générer un rendement locatif d’environ 3,62 %. Le prix de l’immobilier à La Clusaz offre de ce fait une perspective d’investissement intéressante. Les prix du mètre carré les plus bas pour les appartements avoisinent les 4 857 € contre 7 468 € pour les plus élevés. Du côté des chalets, les prix de vente peuvent atteindre les 4 000 000 €. Mais ces tarifs dépendent bien évidemment de nombreux paramètres (pièces habitables, piscine d’intérieur, sauna, terrasse, etc.). Pour ce qui est des maisons, les prix les plus bas tournent aux environs de 5 590 € le mètre carré contre 10 180 € le mètre carré pour les prix les plus élevés. Pour mieux connaitre les prix de l’immobilier à la Clusaz, rapprochez-vous d’une agence immobilière qui excelle dans la ville. Elle peut vous aider à trouver un bien sur lequel il est intéressant d’investir. Si vous n’avez pas le temps de gérer le bien, son équipe peut également prendre en charge toutes les démarches liées à la mise en location du bien et de sa gestion. Parmi les professionnels de l’immobilier à La Clusaz que vous pouvez contacter, www.barnes-montblanc.com est une adresse à ne pas négliger.

Quelques points à considérer avant d’investir à La Clusaz

En raison de l’engouement suscité par les régions savoyardes, investir en montagne se présente comme une excellente idée. Mais même si le prix de l’immobilier à La Clusaz vous paraît intéressant, vous devez prendre en considération les points suivants si vous êtes décidé à investir dans un bien immobilier à la montagne. Notez notamment que vous devriez surtout vous focaliser sur une location saisonnière, car les demandes sont plus restreintes en montagne contrairement à un bien situé en centre-ville. Les durées d’occupation vont généralement de 18 à 20 semaines en haute saison (en hiver). Vous devez aussi savoir que les frais d’entretien pour un bien situé en montagne peuvent s’avérer plus élevés que pour un bien situé en ville. Cela est principalement dû aux conditions météorologiques des régions de haute altitude. Les matériaux qui composent votre bien peuvent ainsi s’user plus rapidement. Ce qui implique des travaux de remise en état assez réguliers. Sachez aussi que les matériaux généralement employés pour ce type de construction sont plus coûteux du fait qu’ils doivent fournir une plus grande résistance au froid, à l’humidité et à la neige.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *