Isoler les combles pour réduire vos factures énergétiques

L’isolation des combles constitue un choix de rénovation énergétique primordial. 30 % des déperditions de chaleur se produisent en effet au niveau de la toiture. Ce type de travaux vous permettra de diminuer significativement votre consommation d’énergie et de réduire par la même occasion vos factures énergétiques. Il s’agit d’un investissement à rentabilité rapide.

Combles perdus et combles aménagés

comblesAvant de nous intéresser aux différentes solutions d’isolation, focus sur la différence entre comble perdu et comble aménagé. Les combles aménagés correspondent à des espaces habitables. Ils mesurent en moyenne 1m80 de hauteur sous la charpente et l’angle de la pente du toit est supérieur à 30 %. Ils sont isolés à l’aide d’un isolat en rouleau ou en plaque. Ce dernier est directement agrafé sur l’intérieur du toit. Les combles perdus quant à eux ne sont pas habitables en raison d’une hauteur de plafond insuffisante. La technique d’isolation de ce type de combles diffère de la première. Ici, on utilise le soufflage pour isoler le toit avec des flocons d’isolants. À noter que l’isolation des combles perdus donne droit à une autre aide à savoir le Pacte Énergie Solidarité. Ce dernier réduit le coût des travaux à 1 euro.

Pour une bonne isolation

isolation-comblesPour bien isoler vos combles aménagés, il est recommandé d’opter pour des isolants minces. Ceci afin de ne pas rogner l’espace habitable. En revanche, pour les combles perdus, il est impératif de privilégier des isolants à fort potentiel thermique. D’ailleurs, sachez que pour isoler convenablement vos combles aménagés, votre isolant doit avoir une résistance thermique de 6m2.K/W au minimum. Pour les combles perdus, la résistance thermique idéale se situe à 7m2.K/W. Il est toutefois possible d’aller au-delà de ces limites pour obtenir une isolation optimale. Pour ce qui est du choix de l’isolant, la laine de verre reste la référence. Elle équipe en effet 75 % des foyers français et propose un rapport qualité/prix intéressant. Elle offre également une isolation phonique satisfaisante par rapport aux autres isolants. Vous pouvez aussi vous tourner vers une laine végétale comme le chanvre ou animale comme le mouton.

Financer vos travaux d’isolation

Sachez que vous pouvez bénéficier d’aides de la part de l’état pour ce type de travaux à savoir un crédit d’impôt à 30 %, une prime énergie et une TVA à 5,5 %. Vous pouvez aussi faire appel aux aides proposés par des organismes tels que pluschaudmoinscher.fr pour l’isolation des combles perdus. Celui-ci propose de régler une ou la totalité des frais de travaux d’isolation.

One comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *