Débroussailleuse ou coupe bordure ? Bien choisir son outil de jardin

Quand vient le printemps, tout le monde se met au vert. Le grand ménage de printemps est une tradition pour chaque foyer. Ce grand ménage implique à la fois l’intérieur et l’extérieur de la maison. Pour cette dernière, il s’agit surtout de redonner vie au jardin terni par l’hiver. Le gazon est la surface végétative la plus touchée par les caprices de mère Nature. Afin d’obtenir une belle surface verte et régulière, il est essentiel d’avoir les outils adéquats. Outre la classique tondeuse, deux appareils électriques permettent d’affiner les travaux, la débroussailleuse et le coupe bordure.

Le coupe bordure

La tondeuse est un outil certes pratique, mais elle ne peut pas tout faire. Sa capacité est limitée aux surfaces planes et faciles d’accès. Afin d’obtenir une surface de gazon bien régulière, il est recommandé d’utiliser un coupe bordure. Egalement appelé rotofil, cet appareil sert à assurer les travaux de finition entrepris par la tondeuse. Léger et facile à manier, le rotofil est un outil nécessaire pour créer une constance dans le jardin. Il peut atteindre n’importe quelle surface, qu’il s’agisse d’herbe sous les murs ou entre les pierres. Equipé d’un moteur puissant et performant, le rotofil est idéal pour les plus exigeants.

La débroussailleuse

La débroussailleuse sert à entreprendre des travaux plus durs. A la différence du coupe bordure, la débroussailleuse est équipée d’un système plus robuste, notamment d’une lame renforcée en acier qui permet de venir à bout des plantations indésirables telles que les friches, les hautes herbes ou les ronces. Il permet de désherber de manière efficace et cela, peu importe le type de terrain. Qu’il s’agisse de terrain broussailleux, inégal, abrupt, ou parsemé d’arbres, la débroussailleuse reste un outil efficace.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *