Comment se déroule la préparation d’un chantier ?

On pourrait croire que le plus difficile dans un chantier se situe au niveau des travaux et pourtant c’est rarement le cas. Les constructeurs rencontrent souvent des difficultés avant même d’entamer les ouvrages. En effet, les maîtres d’œuvre doivent régler de nombreuses formalités en vue d’obtenir les autorisations nécessaires. Une fois cette étape franchie, il faut encore clôturer les lieux et procéder à certains aménagements pour entreposer correctement les matériaux de construction et créer des bureaux.

Des démarches fastidieuses avant de pouvoir débuter les travaux

Un tel projet commence toujours par la réalisation de quelques études préliminaires. Des techniciens vont se rendre sur les lieux afin de prendre des mesures. Ils veilleront également à anticiper certaines contraintes liées à la topographie du terrain ou aux constructions environnantes. Par ailleurs, ces experts devront aussi s’attarder sur de nombreux points pour s’assurer du respect des normes en vigueur.

D’ailleurs, la prochaine étape consiste à remettre une Déclaration d’Intention de Commencement de Travaux (DICT) à la municipalité. Le constructeur doit fournir un dossier complet et solide sans quoi il n’obtiendra pas le permis de construire. En cas de refus, il faudra refaire de longue démarche. Ce qui pourrait avoir des répercussions négatives sur les délais.

Pour prévenir cette situation, quelques sociétés du bâtiment n’hésitent pas à solliciter un bureau d’études externe. Le recours à une aide extérieure évite les imprévus dans la majorité. Puisqu’il s’agit de leur cœur de métier, ces prestataires ne laisseront rien au hasard. D’ailleurs, ce sont des architectes pour la plupart.

Aménager les lieux et commencer les travaux

Après avoir obtenu l’autorisation de commencer les travaux, il faut encore délimiter la zone de construction. Le maître d’œuvre a l’obligation d’ériger une clôture pour protéger les passants et les usagers des voies publiques. Dans certains cas, la société doit même prévoir une équipe qui aura pour mission de gérer la circulation.

Néanmoins, l’aménagement des lieux préoccupe particulièrement les constructeurs. En effet, il faudra créer des entrepôts dans les plus brefs délais. Ces derniers permettront de stocker les matériaux de construction. Ce qui évite le transport incessant de marchandises depuis le siège de l’entreprise au chantier.

Les techniciens auront également besoin d’un espace de travail et d’une salle de réunion. Heureusement, les professionnels peuvent rapidement mettre sur pied un bungalow de chantier. Il s’agit d’une construction modulaire qui répond à toutes les exigences. Les ouvriers et l’équipe technique jouiront ainsi d’un meilleur confort même s’ils resteront sur terrain.

Ces abris d’un autre genre ont aussi été conçus pour améliorer les conditions de travail. Selon les besoins du personnel, on pourra les transformer en un vestiaire ou en salle d’eau couverte. De nombreuses possibilités s’offrent aux intéressés. Pour connaitre les choix possibles, il suffira de contacter une entreprise qui se spécialise dans la conception de ces bungalows.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *